HOLTZWIHR
Bandeau inférieur

Votre village/Les origines de Holtzwihr et de son blason

Les origines de Holtzwihr et de son blason

Origines

Le village de Holtzwihr est fondé par les Francs.
 
En 735, il est mentionné pour la première fois sous le nom pré-germanique de Lilenselida lors d’une donation du Comte d’Eberhard à l’abbaye de Murbach.
 
Le nom, Heloldowilare, apparaît en 760 et signifie « ferme de Helold » (prénom germanique).
 
A compter du XIIème siècle, le village fait partie du Landgraviat de Haute-Alsace sous l’autorité des Habsbourg qui le donnèrent en fief à leurs vassaux. Puis en 1597, il revint au baron de Montjoie.
Durant le Moyen Age, les terres fertiles autour du village sont administrées par différents couvents et ordres religieux tels les abbayes d’Unterlinden, de Pairis et de Sainte Catherine.
 
La guerre de 30 ans frappe durement Holtzwihr et en 1634, le village est confié en administration à la ville de Colmar. La population, aidée d’une forte immigration suisse, s’attache à reconstruire le village. La famille strasbourgeoise de Klingin administrera le village par la suite.
 
En janvier 1945, lors de l’offensive française pour la libération de Colmar, le village fut détruit en grande partie, il fut libéré par les troupes américaines et françaises après de durs combats le 27 janvier 1945.
 
La commune est titulaire de la Croix de guerre 1939-1945 (décision n°81 du 11/11/1948).
 

Blason

D’or à une croix en sautoir de sable,
au chef d’azur chargé de trois fleurs de lys d’argent.

Création d’armoiries en 1977. Elles s’inspirent de celles que la grande-maîtrise, chargée sous Louis XIV de l’établissement de l’Armorial général, avait attribuées à Holtzwihr et Wickerschwihr qui ne formaient alors qu’une seule communauté villageoise, à savoir « d’or à un sautoir alézé formant la lettre X de sable, accompagné en chef des lettres H et W de même ».

Les fleurs de lys rappellent la famille de KLINGLIN qui fut seigneur du lieu de 1713 à la Révolution et portait « d’azur à une fasce d’argent accompagnée de trois fleurs de lys d’or ».